Il n'y a pas longtemps j'ai fait une petite ouverture, que le marché russe de l'investissement est également soumis à la loi de Pareto. Dans une exposition dernière du MIPIM, de nombreux participants ont convenu que jusqu'à ce jour 80% des investisseurs disposés à investir dans l'immobilier sont les joueurs russes, et 20% - à l'étranger. Mais si les joueurs russes font traîner en longueur et parfois marchandent. Mais je ne dis pas que ce poste c’est la vérité en dernière instance ... Et je ne pense pas que les investisseurs russes sont en quelque sorte perdre à l'Occident. Maintenant, à mon avis, un portrait des investisseurs russes se présente comme suit: - Capital digne et propre; - Charge basse de dette; - Haut degré de diversification des entreprises.

Je ne peux pas dresser un portrait de l'investisseur occidental avec une précision… Peut-être quelqu'un de vous ont réussi plus que moi?